Quelle est la relation entre la fatigue et les troubles du sommeil ?

Peu importe le trouble qui touche le sommeil, ce dernier va avoir comme répercussion une fatigue plus ou moins intense.

En effet, le sommeil se déroule selon des cycles circadiens, qui varient d’une personne à une autre selon la taille, le poids, les hormones…

Deux troubles de sommeil sont à l’origine de la fatigue : la narcolepsie et l’apnée du sommeil.
Dans les deux cas, le patient passe ses journées somnolent, fatigué et irrité. Découvrons en plus sur ces troubles du sommeil qui sont à l’origine de la fatigue.

Les troubles du sommeil et la fatigue

La principale relation entre la fatigue et les troubles du sommeil, c’est que lorsque le cycle du sommeil se trouve perturbé, le patient ne tire pas pleinement profit de ce dernier. Il ne vit pas un sommeil réparateur et en conséquence, il est fatigué et somnolent durant toute la journée.

Effectivement, ce manque de sommeil a beaucoup d’effet sur le quotidien du patient, qui ne réussit plus à se concentrer, il connaît des troubles de mémoire, il est irrité et stressé … Bref, cela détériore la qualité de vie du patient.

Les deux principaux troubles du sommeil sont :

  • La narcolepsie ;
  • L’apnée du sommeil.

L’apnée du sommeil est un trouble qui a lieu au milieu de la nuit et qui se traduit par des arrêts respiratoires fréquents. Le dormeur ressent une énorme fatigue dès son réveil. Cette fatigue est associée à une très forte envie d’endormissement au cours de la journée.

La narcolepsie quant à elle, se traduit par des hallucinations et des endormissements brutaux.

insomnie fatigue

Cas contraire

Précédemment, on a parlé de la fatigue causée par des troubles du sommeil, mais il peut y avoir une autre relation entre ces deux symptômes.

La fatigue peut être la cause des troubles du sommeil. En effet, lorsque le patient se fatigue beaucoup durant la journée (activité et effort physique intense), son corps peut avoir des difficultés à lâcher prise et dormir.

Le cycle du sommeil se trouve alors affecté par la fatigue.

La fatigue nerveuse peut aussi entraîner des troubles du sommeil. C’est le cas par exemple, pour le patient qui vit un problème personnel / professionnel qui l’inquiète beaucoup. Ce stress engendré par les longues périodes de réflexion peut troubler le cycle du sommeil.

Traitements

Pour remédier à ce problème, il faut traiter la cause. Donc, si c’est la fatigue qui cause les troubles, il faut trouver une solution pour se reposer durant la journée. Les spécialistes recommandent des siestes durant la journée, à condition que celle-ci ne dépasse pas les 30 minutes (sinon, le sommeil de la nuit sera perturbé).

Dans le cas où le cycle perturbé du sommeil qui provoque la fatigue, il faut déterminer d’abord l’origine du problème. En effet, les insomnies ont plusieurs origines. Elles peuvent être liées à :

  • L’environnement du sommeil : luminosité trop forte, lit inconfortable, bruit ;
  • Une maladie : des douleurs, des céphalées ;
  • Des problèmes personnels / professionnels ;
  • Le stress ;
  • L’anxiété ;
  • La dépression ;
  • La consommation excessive d’excitants.

Il y a plusieurs traitements des troubles du sommeil. On peut recommander des séances de thérapies comportementales : séances de relaxation par exemple.

On peut également faire appel à la phytothérapie en utilisant certaines plantes médicinales à effet relaxant comme la passiflore, la valériane ou le houblon.

Pour les insomnies qui sont liées à des facteurs extrinsèques, elles disparaissent en général spontanément, après l’élimination du facteur responsable. Pour favoriser le rétablissement, il est recommandé de rééquilibrer son cycle du sommeil en dormant et en se réveillant à des heures précises.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *