Maladie

Epilepsie symptômes : comment réagir efficacement ?

L’épilepsie est une maladie neurologique à caractère grandement handicapant. Malgré les apparences, cette maladie est bien présente en France et les quelques 600 000 patients épileptiques français sont répartis un peu partout dans le pays. Cette pathologie reste assez méconnue du public français malgré les efforts fournis par les associations en tous genres pour aider la sensibilisation de la population. Quels sont les points clés de cette maladie si gênante pour l'homme ? Existe-t-il des solutions efficaces pour s’en débarrasser

L’épilepsie, cette maladie aux symptômes méconnus

La maladie épileptique est une pathologie qui se caractérise par des convulsions ainsi que des mouvements incontrôlables des membres supérieurs et inférieurs. L’épilepsie est une maladie assez commune qui touche en particulier les enfants en bas âge ainsi que les personnes âgées. Les crises peuvent se manifester de façon complètement aléatoire et imprévisible, ce qui rend la gestion des symptômes de l'épilepsie assez complexe pour le patient et le professionnel de la santé. 

Les neurones sont les parties responsables de la transmission de messages électrochimiques aux nerfs du cerveau, ces informations sont attribuées sous la forme de petites décharges électriques. En temps normal, ces décharges sont envoyées par le système nerveux de façon alternative et ordonnée. Lors de crises, les neurones du patient sont considérablement plus stimulés qu’à l’état normal, entraînant ainsi la libération simultanée et désordonnée de plusieurs dizaines de millions de décharges électriques.

Ce phénomène est à l’origine de ce que l’on pourrait appeler « court-circuit » du cerveau. Il faut savoir que chaque patient possède un seuil d’activité neurologique bien spécifique qui, si dépassé, lui provoquera des crises épileptiques récurrentes. Cette notion est appelée «  seuil épileptogène », et peut être descellée grâce à des examens approfondis. 

Les réactions qui sont susceptibles d’avoir lieu suite à cette stimulation peuvent aussi bien varier en termes de fréquence que d’intensité selon le sujet. Il est par exemple possible de retrouver les symptômes suivants :  

  • Perte de contact avec l’entourage pendant quelques minutes. 
  • Rotations anormales des yeux et de la tête.
  • Les muscles du patient se contractent involontairement.
  • Hallucinations.
  • Perte de connaissance et convulsion.

Les causes derrière les symptômes d’épilepsie 

Bien que la médecine ait énormément avancé en matière de prise en charge et de compréhension du phénomène de crise d’épilepsie, il n’est autre que près de 60% des cas demeurent sans raison identifiée à ce jour. L'utilisation intensive du smartphone constituerait selon plusieures études, un facteur de risque très prononcé. En effet, les ondes propagées par les téléphones mobiles seraient la cause extérieure principale suspectée par les chercheurs à cause de l'effet néfaste qu'elles auraient sur le cerveau. S'équiper d'un patch de prévention anti-ondes reste donc la solution la plus effective pour les personnes à risques. La science a quand même réussi à identifier quelques facteurs qui seraient en cause du développement de cette pathologie. 

Des symptômes d'épilepsie dus aux gènes

L’épilepsie semble avoir un caractère recessant dans environ 10% des cas selon une étude. Bien que l’hérédité constitue un facteur de risque, celle-ci n’est pas considérée comme une cause directe. En effet, les gènes hérités sont uniquement responsables de l’altération de la sensibilité du patient vis-à-vis de certains déclencheurs, et non du développement de la maladie en elle-même. 

Les lésions cérébrales peuvent causer des crises épileptiques

Dans certains cas, les crises sont dues à une mauvaise cicatrisation du cortex cérébral suite à de graves lésions endurées par celui-ci. Un accident vasculaire cérébral, une tumeur au cerveau ou encore un simple traumatisme au niveau cérébral peuvent en être la cause. 

Les infections jouent un rôle dans les symptômes épileptiques

Cette fois plus rares, certains cas étudiés émanaient tout simplement de maladies infectieuses de la région cérébrale, qui se sont aggravées avec le temps pour venir toucher à l’activité des neurones du cerveau. La méningite et l’encéphalite virale sont les principales causes de crises d’épilepsie.

Peut-on atténuer les symptômes de l’épilepsie ?

Les recherches et études sont toujours actives à ce jour afin de trouver un remède efficace et définitif pour palier à l’épilepsie. Néanmoins, il n'y a malheureusement aucune solution miracle susceptible de guérir totalement un patient affecté. Il existe tout de même quelques solutions relativement faciles pour diminuer la fréquence des symptômes de l’épilepsie. De la prise de médicaments régulateurs de seuil épileptogènes aux séances de yoga, en passant par l’inhalation de fumées végétales, tous les moyens sont bons. La principale mesure conseillée par les médecins est d’éviter tout type de déclencheurs liés à l'environnement du patient dont :

  • Stress.
  • Lumières clignotantes.
  • Sommeil irrégulier.
  • Musique trop forte.
  • Stimulants : tabac, café, thé.
  • Forte émotivité.
  • Exercices physiques trop importants. 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous aimerez aussi